. .
La fascination de la photographie au flash.

Le contrôle de l'exposition

Les bons flashes repoussent les limites

En mode flash automatique et TTL, on sait que le flux électrique jusqu'à l'ampoule du flash est interrompu au moment où la quantité de lumière émise est suffisante pour l'exposition. L'élément électronique qui coupe le courant est appelé étage d'écrêtage.
Chaque fois qu'il est activé, il coupe l'alimentation d'énergie excédentaire. Le dispositif de contrôle de l'exposition indique par un « o.k. » que l'exposition est suffisante.
En revanche, si la quantité d'énergie stockée est juste suffisante pour l'exposition nécessaire, le dispositif de contrôle de l'exposition ne peut indiquer « o.k. », puisque la coupure de l'alimentation électrique n'a pas été déclenchée. Dans ce cas, le système indique une situation « sous exposée », alors que l'exposition est suffisante pour la prise photographique.
C'est pourquoi nous vous recommandons de déterminer les valeurs limites pour votre flash et le film utilisé au moyen d'une série d'essais. Vous pourrez ainsi élargir la plage d'utilisation de votre flash et réussir des photographies que vous n'auriez pas prises en ne vous fiant qu'aux indications de votre appareil.