. .
La fascination de la photographie au flash.

L'éclairage indirect au flash

Ne laissez pas les ombres prendre le pouvoir


Pour faire un portrait, il suffit de cadrer le sujet dans le réticule de l'objectif et de le photographier en l'éclairant au flash direct. Cependant, on reconnaît souvent les photos prises au flash direct à la formation typique d'ombres denses et marquées. Vous pouvez vous débarrasser de ces ombres en éclairant votre sujet de manière indirecte. Pour cela, vous devez diriger le réflecteur principal de votre flash vers le plafond, en direction du sujet. Dirigez l'éclair vers un point situé à environ un quart de la distance « flash/sujet » de votre appareil. Ainsi, la lumière brisée par les surfaces de réflexion se diffuse délicatement et uniformément sur votre sujet et l'arrière-plan.
Il faut absolument que la surface de plafond éclairée soit blanche ou de couleur neutre, au risque sinon de provoquer des reflets colorés sur la photographie. Si votre plafond est vert mat par exemple, les sujets de votre photo donneront l'impression de souffrir du mal de mer.


Si la surface de réflexion choisie présente un aspect structuré, utilisez pour plus de sûreté un parapluie réflecteur Metz. La surface structurée risque sinon de projeter des ombres fines sur la photo.
Si vous utilisez un éclairage indirect, la réflexion et l'allongement du trajet parcouru par la lumière induit une perte de luminosité. En mode flash automatique, pour connaître facilement l'ouverture adéquate pour l'appareil photo, il vous suffit de déclencher au préalable manuellement un flash d'essai et de lire simultanément la mesure du dispositif de contrôle de l'exposition. En fonctionnement manuel, en revanche, il est préférable de se baser sur l'indication d'ouverture du calculateur de diaphragme de l'appareil photo ou de la calculer d'après la formule du nombre guide.

La subtilité du réflecteur secondaire

Un éclairage indirect peut provoquer des effets inesthétiques et notamment des ombres, par exemple sous le nez ou autour des yeux sur les portraits. Pour remédier à ce problème, vous pouvez utiliser un réflecteur secondaire qui éclaire le sujet directement en plus du réflecteur principal.
N'oubliez pas cependant que l'ajout d'un réflecteur secondaire ne s'impose que lorsque le réflecteur principal est tourné.